Bébé heureux


Vous avez déjà vu un bout de chou tomber ? Il pleure, ça fait mal au cœur. Pauvres petits, l’apprentissage de la marche n’est pas de tout repos pour eux. Leur parcours est semé d’embûches et de chutes… J’ai mal pour eux, tiens…

Parfois, leur réaction est plus que surprenante. Dans les rayons d’une grande enseigne (elle n’a pas besoin de pub, donc je tairais son nom, et puis son personnel est désagréable), un bambin plein d’énergie a décidé de transformer le lieu en cour de récré. Pas judicieux, certes, mais lui, tout ce qu’il voyait, c’est qu’il y avait de l’espace et qu’après tout, pourquoi pas gambader. Sauf que la petite fille, aux balbutiements de l’apprentissage de la course, n’avait pas beaucoup d’équilibre. Ni une ni deux, elle a fini les fesses par terre. Aïe… Je m’attendais à des hurlements. Je l’observais. Elle était ahurie. Les parents ont accouru. Et d’un seul coup, elle a éclaté de rire et a tapé dans ses mains ! Avant même que papa ou maman ne l’approche. Merci la couche d’avoir servi d’amortisseur, hein.

Évidemment, elle a repris sa course folle, pas échaudée par sa découverte du sol froid. C’est pas mignon, ça ?

Hormis le degré de “mignonitude” élevé, le comportement de ces enfants qui se croient dans un parc alors qu’ils sont dans un magasin est détestable. Quoi de plus désagréable que d’avoir peur d’en toucher un avec un caddie ? Bref, chers parents, mettez vos mômes dans une poussette : ils seront ainsi en sécurité, et nous, on sera serein tout en faisant une tâche fort peu appréciable…

Lily.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *