Lu et approuvé : Quand sort la recluse – Fred Vargas


Avis

Imprévisible et prenant ! Le dernier Fred Vargas est un beau roman (et une belle histoire). Attendez-vous à de multiples fausses pistes, à être perdus dans les méandres d’une enquête particulièrement complexe aux nombreuses ramifications. Les victimes ? Des personnes âgées sans passé trouble. L’auteur offre un voyage dans le temps, et dans l’Histoire. Au temps des recluses, les vraies. Ces femmes qui se cloîtraient entre quatre murs, par choix, et qui ne vivaient que de prières et de charité. Le commissaire en a croisé une lors de son enfance, effroyable pour l’adolescent qu’il était. Qui laisse des traces. Fred Vargas fera aussi un détour par l’arachnologie, et se penchera notamment sur une autre recluse, cette araignée dont le venin n’est pas mortel. En apparence. C’est sans compter sur une personne assoiffée de vengeance, machiavélique, prête à faire payer les bourreaux de son enfance. Autour de ce chaos, une nature incontestablement réussie. Un paradoxe, face à l’échec de la brigade, alors que l’enquête ne cesse de se complexifier. Progressivement, la romancière guide le lecteur à la solution, inattendue. Avec brio, elle a mené son lectorat au cœur de l’impénétrable cerveau humain. De quoi être happé par cet excellent thriller.

Résumé

– Trois morts, c’est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n’est pas de notre compétence.
– Ce qu’il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J’ai donc rendez-vous demain au Muséum d’Histoire Naturelle.
– Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-vous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ?
– Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement. En posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.
– Assassinés, répéta le commandant Danglard.
Par l’araignée recluse ?

L’auteur

Née à Paris en 1957, Fred Vargas a fait des études d’Histoire (elle est spécialiste de l’époque médiévale) et est chercheuse en Histoire et Archéologie au CNRS. Elle a également appris l’accordéon. Depuis son premier roman policier en 1986 (Les jeux de l’amour et de la mort), l’auteur a publié 24 ouvrages. Best-sellers en France, certains ont été adaptés au cinéma et à la télévision. Quand sort la recluse, son 18ème polar, est sorti le 10 mai 2017.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *