Lu et approuvé : The Accident (Contre toute attente) – Linwood Barclay


Avis

The Accident suit le quotidien de Glen Garder, après la mort de sa femme, Sheila. Désormais seul avec sa fille de huit ans, il passe par toutes les émotions et s’obstine à découvrir la vérité. Au fur et à mesure, le lecteur en apprend plus sur cet homme endeuillé et sa défunte femme, à travers deux points de vue qui s’alternent : celui de Glen et un point de vue externe. La lecture est facile, hormis lors de certains passages, où l’auteur multiplie les temporalités (rencontre avec Sheila, mariage, présent), soit directement dans les descriptions ou les souvenirs de Glen, soit dans les dialogues. Le lecteur s’embrouille un peu, et doit être concentré s’il veut comprendre les détails et les subtilités de ce qu’il lit.

Peu à peu, l’auteur plonge son lectorat vers le côté obscur de chacun, et découvre en même temps que Glen qui était véritablement Sheila. Les questions s’enchaînent. Qui a pu tuer Sheila ? Pourquoi ? Ou est-ce réellement un accident ? Glen connaissait une partie de la vie de sa femme, mais très vite, il découvre ses petits secrets. Sheila savait-elle qui étaient ces types pour qui elle travaillait, avec ses amies ? Et si la “livraison” était la cause de sa mort ? Le suspens est à son comble tout au long du roman.

La seconde partie du roman est plus sympathique. L’histoire avance plus vite, puisque désormais, tous les personnages sont présentés et le décor est planté. La colère, le deuil, laissent place à l’enquête. L’étau se resserre autour du coupable. Mais est-ce bien celui désigné par tous les indices concordants ? L’auteur sème le doute. Il perd son lecteur en multipliant les fausses pistes. Il joue avec ses nerfs, en douceur. Mais lorsque tombent les masques, la stupeur est de rigueur. Le coupable était inimaginable. Et si tout était une question d’interprétation des indices, éparpillés çà et là dans les différents chapitres du roman ? Chacun voit ce qu’il veut, interprète à sa manière les preuves accumulées.

The Accident est un bon roman, qui tient ses promesses. À lire, chers amateurs de polars !

Le +

The Accident a été adapté par Edwin Baily pour France 3, sous le titre L’accident. La série de 6 épisodes, qui réunit Bruno Solo, Rose Montron, Charlotte Talpaert, Charlotte des Georges et Emma Colberti, était en compétition lors du dernier Festival de la fiction TV de La Rochelle. La diffusion est prévue en novembre.

Résumé

Les affaires de Glen Garber allant mal, il a pour seul réconfort sa femme Sheila et leur fillette Kelly. Un soir, Sheila meurt dans un accident de voiture, ivre. Pourtant, elle ne buvait jamais. Quand une voisine est à son tour retrouvée morte dans des circonstances troubles, le doute n’est plus possible : leur paisible banlieue cache une sombre réalité. Glen réalise alors que la mort de Sheila était tout sauf un accident et qu’il devient urgent de mettre Kelly à l’abri.

L’auteur

Né aux États-Unis, Linwood Barclay vit à Toronto. The Accident a été publié en 2011 au Canada, aux éditions Orion Books, et en 2013 en France par Belfond. Traduit dans plus d’une dizaine de pays, il est aujourd’hui considéré comme un auteur majeur après les succès de No Time for Goodbye, vendu à plus de 200 000 exemplaires, Too Close to Home, Bad Move, Trust your Eyes ou encore Never Saw It Coming.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *