Théâtre : Inavouable, Capri c’est fini


Pour neuf représentations exceptionnelles, la Coupole accueille Inavouable, une pièce d’Éric Assous, avec Véronique Jannot et Michel Leeb. La garantie de passer une soirée sous le signe du rire ! Jusqu’au 21 septembre.

Gaspard et Clémence sont heureux. Leur fils Lucas, 30 ans, a épousé Manon et ils ont eu un petit fils que Gaspard et Clémence gardent de temps à autres. Et puis un beau jour, une querelle éclate entre les deux jeunes mariés devant Gaspard et Clémence. Le jeune couple, que les parents croyait soudé, est en réalité au bord de l’implosion. Une fois Manon et Lucas repartis, par une maladresse verbale, Clémence avoue sans le vouloir à Gaspard qu’il n’est pas le père biologique de Lucas. Choc, stupeur, sidération… D’autres confessions, vont perturber le couple… Il est des bilans qu’il est parfois plus sage d’éviter. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire mais qu’est-ce que ça fait du bien de pouvoir les exprimer !

Créée pour la télévision, Inavouable met en scène une famille bourgeoise empêtrée dans ses mensonges. Dès lors qu’un grain de sel remet en cause les rouages bien huilés du quotidien de Clémence et Gaspard, les situations cocasses s’enchaînent, provoquant ainsi que les rires des spectateurs. L’écriture est fluide, habile, et en “gigogne” : les divers secrets et situations s’emboîtent les uns dans les autres et offrent au public une comédie hilarante sur la filiation, sur ce que l’Homme laisse sur Terre après sa mort, sur l’amour et le temps qui passent. Cela peut arriver à n’importe quelle famille, dans n’importe quel milieu. Cette comédie sociale repose essentiellement sur le comique de situation, ces mensonges inavouables alors que ces derniers peuvent être prouvés. D’autant que le poids des apparences est lourd et que ces dernières sont souvent trompeuses. Chacun porte un masque afin de se plier aux diktats que la société impose.

La mise en scène est sobre et efficace. Le décor forme un salon cossu d’un appartement chic et est simplement composé de deux sofas, une table, deux chaises, une belle bibliothèque et… un coucou déréglé ! Deux ouvertures mènent à d’autres pièces (la cuisine et les chambres) et une porte donne sur l’extérieur, la rue. Ce salon est un espace de rencontres, un lieu de passage, plus chaleureux qu’un hall de gare, et où les protagonistes entrent et sortent à leur guise. Quant aux comédiens, ils excellent dans l’art des mimiques et du mensonge, et interprètent magistralement leurs rôles sur scène. Des personnages qui leur permettent de jouer une large palette d’émotions, du rire aux larmes en passant par la colère. Ils semblent à l’aise dans ces costumes composés des tenues à la fois classiques et actuelles.

Drôle et touchante, la dernière comédie d’Éric Assous divertit. Un beau moment de théâtre à voir absolument ! Diffusion prochaine sur C8.

Inavouable, d’Éric Assous, avec Véronique Jannot, Michel Leeb, Arthur Fenwick et Claudia Dimier. Mise en scène de Jean-Luc Moreau. Jusqu’au 21 septembre 2018. Du mardi au vendredi 20h30. 39€ et 28€. Théâtre La Coupole – Cité internationale, 17 boulevard Jourdan, 75014 Paris. Téléphone : 01 43 13 50 60.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *