Lu et approuvé : Le manuscrit inachevé – Franck Thilliez


Avis

Difficile de disserter sur ce roman, génial, sans en dévoiler l’intrigue ou ses méandres. Un coup de génie ! Cela résume bien mon ressenti à la fin de ma lecture. Le cerveau est extrêmement sollicité à chaque page. Il faut être attentif au moindre détail ! Les intrigues s’entremêlent. Elles font voyager le lecteur aux quatre coins de la France, un voyage dont il ne sortira pas indemne. Un voyage cauchemardesque dont l’issue sera sanglante. Malgré une noirceur constante qui va  crescendo, Le manuscrit inachevé est un bonheur à lire. Il offre une promenade au cœur d’un mauvais rêve. Angoissant et plaisant. Mais est-ce vraiment un cauchemar ? Certains éléments troublants sont présents tout au long de l’œuvre, comme la vérité, la mémoire ou le miroir. Une sorte de personnage qui n’en est pas vraiment un, mais un protagoniste dangereux : Léane vit ce qu’elle a écrit quelques temps auparavant. Qu’est-ce qui est réel ? Irréel ? La frontière est floue. Et peut-elle avoir confiance envers son entourage ? Que lui cache-t-on ? Des questions à devenir fou. À elle d’écrire la fin de son dernier livre. Flippant.

Franck Thilliez sème habilement le doute, et ce, jusqu’à la dernière phrase. Il joue avec les nerfs du lecteur, multiplie les jeux de mots, a une longueur d’avance sur lui, ce qui donne une fin complètement inimaginable, surprenante. Lorsque le lecteur croit connaître la réponse aux différentes questions posées, il se rend compte qu’il s’est fait balader comme un débutant. L’auteur montre son génie et donne une réponse si complexe que seul ce dernier peut imaginer un dénouement pareil. D’ailleurs, le lecteur reste un peu sur sa faim, mais le titre n’était-ce pas Le manuscrit inachevé ? Il était prévenu, après tout. Un livre sans fin, ou plutôt, qui permet au lecteur de choisir cette fin, de décider s’il poursuit dans la noirceur ou s’il opte pour un happy end.

J’adore les romans de Franck Thilliez, je l’ai ai tous lu, et même après toutes ces années, je suis surprise par tant de talent. Ce one-shot n’échappe pas à la règle. Déjà hâte de lire le prochain !

Résumé

Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n’est pas le propriétaire du véhicule.

Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l’enlèvement de sa fille Sarah. L’agression soudaine de son mari va faire ressurgir le pire des quatre années écoulées.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d’autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l’unique vérité est que tout nous devient étranger ?

L’auteur

Auteur d’une quinzaine de romans, dont Le Syndrome E, Atomka, Angor (prix Étoiles du Parisien-Aujourd’hui en France pour le meilleur polar) et, plus récemment, REVER et Sharko, Franck Thilliez alterne one shots et enquêtes menées par son couple phare, Lucie Henebelle/Franck Sharko. Son troisième roman, La chambre des morts (prix SNCF du polar français), a été adapté au cinéma par Alfred Lot en 2007. Ses livres sont traduits dans le monde entier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *