Ces Français, ces conspirationnistes


Cette semaine, deux histoires en une ! Ou plutôt, deux exemples de personnes qui croient que tout le monde est contre eux.

Il y a d’abord eu le petit vieux (sympathique, au départ) à l’assurance. Lui, il vient chez son assureur alors qu’il a un problème avec sa facture EDF. Ne me demandez pas le rapport, y’en a pas, ou alors, je n’ai rien pigé. Le mec, il a passé près de trente minutes à batailler avec la conseillère, qui ne cessait de répéter qu’elle ne pouvait rien faire pour lui. Logique. Dans son discours, le “charmant” sexagénaire a passé son temps à dire que les Français étaient contre lui parce qu’il était Chinois, que EDF faisait exprès de lui faire payer plus cher que les autres, et qu’en plus, l’entreprise lui faisait payer deux fois la même chose. Comment dire… Sa facture était tout à fait normale ! Mais ça, c’est parce qu’on est contre lui, hein, ce n’est pas parce qu’il a consommé beaucoup d’électricité. La pauvre conseillère… Elle était si soulagée quand le vieux est parti ! Il a emmené avec lui sa théorie du complot, bon démarras…

Ensuite, ce fut la vieille (aigrie, cette fois) dans un magasin bio. Alors là, c’était franchement drôle ! Elle voulait acheter je-ne-sais-plus-quoi, mais le stock était épuisé. Réaction de l’intéressée ? “C’est parce que je suis vieille que vous dites ça, vous n’aimez pas les vieux, alors vous dites que vous en avez plus ! J’ai bien compris votre petit jeu à tous…” J’ai pas pu m’empêcher de rire. Parce que franchement, avec sa petite voix bien aiguë, c’était comme un bon sketch des Nuls ! À elle seule, la nana  a mis une ambiance de fou dans le magasin. Bon, évidement, le caissier n’en pouvait plus, ça l’énervait, ça lui faisait perdre son temps, mais il a rigolé quand la cliente a passé la porte. Et je le comprends ! Ah, les gens…

Conclusion : mais qu’est-ce que vous avez tous, avec vos théories du complot ?! Vous vous êtes donné le mot, ou quoi ?! Complètement parano… Non, un assureur ne peut pas modifier une facture d’électricité. Et non, un vendeur ne peut pas créer un stock en claquant des doigts : quand y’en a plus, y’en a plus ! Le monde n’est pas contre vous. Arrêtez de voir le mal partout. Là, ce sont des scènes du quotidien, mais quand vous écrivez vos théories sur les réseaux sociaux, vous êtes à mourir de rire ! Le mal, c’est vous, pas le monde qui vous entoure. À force de broyer du noir, le monde se moque de vous. Alors souriez, apprenez à faire la différence entre les vraies infos et les fake news, et le monde ira mieux !

PS : Faire le buzz, c’est nul, réussir sa vie, c’est mieux. Être une star, c’est le bordel (demandez-leur, vous tomberez de haut), être soi-même, c’est le plus beau cadeau que vous pouvez vous faire. Donc stoppez vos conneries, et montrez que vous êtes intelligents, que vous valez mieux que toutes ces bêtises qui circulent sur Internet. Allez, salut !

Lily.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *