L’usage abusif des téléphones portables


Ah, ces portables… Des appendices au bout des doigts pour certains ! Si bien qu’ils en oublient le respect et le monde qui les entoure… Comment peuvent-ils encore se regarder dans une glace sans avoir honte de leur comportement ? Je me le demande…

Partout, les gens sont irrespectueux avec leur téléphone : au cinéma, dans les transports en communs (où ils hurlent leur conversation au détriment de la tranquillité d’autrui), en réunion. En famille ou entre amis aussi, lorsqu’ils ne sont pas capables de garder à distance ce fichu objet pendant plus de 30 secondes. La palme revient quand même à ceux qui participent à des ateliers, de manière volontaire, et qui ne parviennent pas à lâcher le bout de plastique.

Le mois dernier, au cours d’un atelier pour l’emploi, nous étions neuf personnes autour d’une table. C’est peu. Autant dire que l’intervenant voyait chaque participant. À ma droite, la nana a passé plus de temps à jouer avec son mobile (elle a même répondu à un appel sans quitter la pièce !) qu’à écouter. Si le sujet ne l’intéressait pas, pourquoi venir ? Rien d’obligatoire. Elle aurait pu partir avant la fin aussi. Eh bien non, elle est restée. Elle alternait entre Facebook, Twitter, WhatsApp, Snapchat, YouTube, Candy Crush et autres applications installées sur son smartphone. Elle était tellement discrète que les deux personnes à ma gauche avaient le loisir de voir également ses activités. Pathétique. Et l’intervenant est resté de marbre. A fait comme s’il ne voyait rien. Chapeau, monsieur !

Perso, je l’aurais mise à la porte. Même si elle s’ennuyait, le minimum aurait été qu’elle garde son téléphone au fond de son sac. Elle aurait pu faire semblant, en dessinant sur un calepin. Le mieux aurait été qu’elle ne vienne pas. Peut-être s’est-elle donné bonne conscience en participant à cet atelier. Mais franchement, elle a perdu son temps.

Ne faites rien contraints et forcés ! Restez chez vous si c’est pour ne rien écouter ou pour vous ennuyer…

Lily.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *