A l’école de la philanthropie


A l’occasion de la journée de la philanthropie, des enfants de 8 à 11 ans ont partagé leurs projets philanthropiques au Grand Amphithéâtre de la Sorbonne. Mais qu’est-ce que la philanthropie ?

0philanthrope

La philanthropie est la volonté d’aider autrui par divers moyens, tout en étant désintéressé. La philanthropie concerne des domaines variés : santé, recherche, social, international, environnement… Les philanthropes aident au gré de leur conscience, afin de faire mûrir des projets, associatifs ou privés, comme subvenir aux besoins d’un étudiant. Peut être philanthrope une personne moral ou une entreprise. Mais être philanthrope, cela s’apprend, comme l’explique Yaële Afériat, de l’Association Française des Fundraisers (AFF).

Des grands noms au service de l’humanité

Bill GatesLa Fondation Bill et Melinda Gates. Depuis 1997, Bill et Melinda Gates, et Warren Buffett, ne s’engagent pas uniquement dans les projets sans danger. Ils se concentrent sur un nombre réduit d’objectifs majeurs, afin de réduire les inégalités dans le monde. La Fondation voit le jour en 2000. Elle œuvre pour que chaque individu puisse mener une vie productive, en bonne santé. Dans les pays en développement, elle tente d’améliorer la santé des personnes et de leur donner une chance de se sortir de la faim et de la misère. Aux États-Unis, elle cherche à s’assurer que l’ensemble des individus, en particulier les plus démunis, aient accès aux opportunités nécessaires à leur réussite scolaire et personnelle. La Fondation agit dans le monde entier, dans des domaines variés tels que la santé, l’agriculture, l’enfance, l’éducation.

Pour en savoir plus sur la Fondation Bill et Melinda Gates : www.gatesfoundation.org.

Les Fondations Edmond de Rothschild. Elles s’engagent pour le progrès social, l’inclusion et la promotion des multiples passerelles qui enrichissent toute société. La pluri-culturalité au-delà des frontières démographiques, sociales ou religieuses est, à leurs yeux, essentielle. La complexité des identités de chaque individu est reconnue, qu’elles soient nationales, ethniques ou professionnelles. Les Fondations s’investissent dans l’éducation, les arts, la santé, l’entrepreneuriat, la formation de femmes et d’hommes qui souhaitent apporter des solutions novatrices aux défis actuels. Le partage des connaissances et la mise en œuvre de synergies est favoriser par leur réseau étroit de partenaires. Elles recherchent performance et impact social en soutenant à la fois des expériences originales et des modèles inédits.

En savoir plus sur les Fondations Edmond de Rothschild : www.edrfoundations.org.

Les initiatives philanthropiques

10441934_590842301033013_2501935434329204071_nL’Ecole de la Philanthropie. Sous l’impulsion des Fondations d’Edmond de Rothschild, en partenariat avec la Fondation Culture et Diversité et le Rectorat de l’Académie de Paris, l’Ecole de la Philanthropie est créée en 2011. L’Ecole de la Philanthropie est une association qui a pour objectif de développer l’esprit citoyen des jeunes au travers de la réalisation d’une action philanthropique, d’éveiller les écoliers à l’engagement citoyen. L’Ecole de la Philanthropie propose un programme pédagogique en partenariat avec l’Éducation nationale, en 6 étapes. Elle associe une réflexion individuelle et collective à la mise en action concrète d’un projet philanthropique de A à Z.

edp_sLa mission de l’École de la Philanthropie est de développer et de promouvoir une pédagogie de l’engagement : en créant des outils permettant la complémentarité entre une expérience de l’engagement et les compétences et connaissances développées dans des cadres d’apprentissage ; en formant les éducateurs à la pédagogie de l’engagement et à ses outils ; et en évaluant et en faisant valoir l’impact de la pédagogie de l’engagement.

La philanthropie est à la portée de chacun. Comment s’engager ? En donnant de l’argent, des biens ou de son temps, en devenant ambassadeur d’une cause ou d’une association. Chaque contribution compte et doit être appréciée par sa qualité (et non par sa quantité).

Pour eux, la philanthropie, c’est : ressentir, comprendre et structurer son empathie pour définir ses propres valeurs ; identifier, analyser et présenter une cause, un partenaire et ses besoins concrets ; planifier, s’engager et évaluer son action dans la durée.

Pour en savoir plus sur l’Ecole de la Philanthropie : www.ecoledelaphilanthropie.org.

Fondation de France. Depuis sa création en 1969, la Fondation de France est au service des philanthropes. Elle leur offre ainsi un large éventail de compétences : conseil financier, patrimonial, juridique, fiscal, expertise sur les problématiques sociales. Ces fondations interviennent dans des domaines très variés. Parmi ces fondations, la Fondation de l’Orangerie.

Fondation de l’Orangerie. La Fondation de l’Orangerie pour la philanthropie individuelle a été créée en 2008 par BNP Paribas Wealth Management et la Fondation de France. Elle s’articule autour de deux axes : un accompagnement personnalisé ; et une offre clé en mains avec la Fondation de l’Orangerie, en collaboration avec les autres pôles de compétence de la banque et d’autres interlocuteurs. La Fondation de l’Orangerie soutient et préserve des patrimoines et des savoirs ainsi que leur développement, leur transmission et leur mise en pratique. BNP Paribas n’est pas la seule banque à proposer un programme philanthropique. La Société Générale, Meeschaert, et les banques Cholet-Dupont ont leur propre fondation.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *