Disney, ce monde merveilleux


Libérée, délivrée, je ne mentirai plus jamais ! *Merci Anaïs Delva pour cette chanson qui reste dans la tête dès l’entrée dans le Disney Store* Disney, les dessins animés, un monde merveilleux en plusieurs parcs à travers le monde… Walt Disney a créée un empire de rêve, pour petits et grands ! Qui résiste à Mickey, hein ?

Quand vous entrez dans le magasin, vous êtes happés par ces personnages hauts en couleur. Tout attire l’œil : les costumes, les peluches plus ou moins grandes, des tasses, des sacs, des figurines… Les héros s’exposent. Nemo côtoie Winnie l’ourson, Mickey trône aux côtés de Minnie. Les super héros s’affichent, ne se défilent pas sous les mains des bambins émerveillés. Comment ne pas craquer ? (Petit indice : regardez les chiffres présents sur l’étiquette, ça vous passera sans doute l’envie de dévaliser les étagères.)

Hormis les étiquettes, une chose peut rebuter : l’organisation à l’approche des caisses. Au sol, une ligne. Autour, des rayons de jouets. Devant, les caisses. Quatre, en tout. Et une seule caissière. Logique… Ah le manque de personnel… MAIS le problème n’est pas là. Si vous avez le malheur de dépasser la ligne au sol, gare à vous ! Telle une militaire en mission, la caissière vous ordonne sur un ton peu sympathique de passer derrière cette ligne. Interdiction formelle de la franchir ! Elle n’hésite pas à répéter plusieurs fois la même chose. Un pays des rêves, une parenthèse, au cœur d’une caserne. Une première…

Je ne savais pas que Mickey était un général de l’armée… J’ai filé, préférant retrouver les bras de Morphée !

Lily.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *