L’honnêteté


Honnêteté : n.f.  Qualité de quelqu’un qui est de bonne foi, qui est loyal.

Certains devraient apprendre cette définition, et surtout, la COMPRENDRE. Parce que crier sur tous les toits qu’on est honnête, alors qu’en fait on ne l’est pas du tout, c’est problématique. Parler dans le dos des gens n’est point une manifestation de l’honnêteté, loin de là…

Ne serait-ce pas plus simple de dire les choses en face ? Quitte à froisser… Ce serait peut-être aussi l’occasion d’avoir des explications à propos d’un comportement qui aurait déplu. La communication se perd…

Avancer masqué ne crée que distance. Si vous voulez faire le vide autour de vous, allez-y, continuez à planter des coups de couteau. Mais si au contraire, vous souhaitez être entourés, arrêtez ces gamineries, et communiquez !!

Il n’y a rien de pire que de subir ces agissements. Ils sont vécus comme une trahison. Cela rend les amitiés toxiques. D’où la distance qui s’insinue entre les personnes. Les amis, il ne faut pas chercher à les changer. Ils sont comme ils sont. Les forger à notre image est une bêtise. Si vous aimez quelqu’un, c’est avec ses défauts et ses qualités. N’attendez rien en retour. Chacun agit comme il l’entend, avec ses idées, ses convictions, son histoire. Imposer vos idées n’est pas une solution non plus. La société a besoin de débat !

Les réseaux sociaux ont tué les véritables amitiés, celles qui résistent au temps, à la vie. Avant, les amis parlaient entre eux, au moindre problème. Le lendemain, tout était oublié : les mots ne laissent pas de trace, ils restent dans le passé. Aujourd’hui, chacun déverse sa haine, planqué derrière un écran, espérant secrètement que la personne visée verra les publications et comprendra le message. Les écrits restent, tels les témoins d’un fait supposément dramatique, criminel. Ils sautent aux yeux, se rappellent à vous à chaque connexion. Ils blessent. Personnellement, le seul message que je retiens est le suivant : “je te critique, mais je ne te le dis pas”. L’honnêteté a disparu des écrans radars. Soit vous acceptez vos amis tels qu’ils sont, soit vous passez votre chemin. L’hypocrisie n’a pas de place dans une vie déjà si courte.

Alors, toujours partants pour une partie de tweets visés, les amis ?
(Sinon, la sortie, c’est la p’tite croix rouge en haut à gauche ou à droite de votre écran.)

Lily.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *