Le guide anti-PV


Je n’ai pas autant ri que ce week-end depuis le début de l’année ! Une nouvelle édition du Guide anti-PV vient de sortir. Laissez-moi me marrer !

D’après l’éditeur, ce guide permet de faire respecter ses droits en matière de procès verbaux. En gros, tout se qui tourne autour des radars, des contrôles routiers, etc. Des fois qu’un policier ait été un peu trop zélé, ou qu’un radar n’ait pas été annoncé, ou que ce dernier soit mal placé. Bref, deux-trois pistes afin d’éviter la fameuse amende, tant redoutée par les automobilistes. Je reconnais que l’idée part d’un bon sentiment : vous faire faire des économies. Chouette pour votre compte bancaire ! Mais tellement risible. Vous en avez pas marre d’être sans cesse en infraction ? Chacune d’elle est passible d’une amende, voire plus…

Vous savez, y’a un truc TOUT SIMPLE pour éviter les PV : RESPECTER le Code de la route. Eh oui, c’est aussi élémentaire que ça. Et en plus, pas la peine d’acheter un énième guide, de manière à ce qu’il soit à jour. Votre bon sens (si vous en avez un) suffit largement.

Voici donc mon guide anti-PV, valable tous les ans, sans limitation de durée :

– Respecter les limitations de vitesse (quelle qu’elles soient)
– Être sobre au volant (pas d’alcool, pas de drogue, ou autres substances illicites)
– Ne pas doubler par la droite
– Respecter les distances de sécurité
– S’arrêter à l’orange si possible et obligatoirement au rouge
– Ne pas prendre les différentes voies à contre-sens
– Oublier la marche arrière lorsque vous ne faites pas un créneau (elle est considérée comme un contre-sens)
– Respecter la priorité à droite
– Respecter la priorité des piétons lorsqu’ils ont l’intention de traverser aux passages protégés
– Ne pas klaxonner lorsqu’aucun danger n’est imminent

Je ne peux pas tout mettre (le Code de la route fait 1720 pages, ndlr), mais cette liste est déjà un bon début. Je crois que si vous respecter ces quelques points, vous éviterez pas mal de PV ! Alors, convaincus ?

N’oubliez pas une chose : les infractions mettent en danger la population. En grillant un feu rouge, en roulant trop vite, vous tuez. Vous ôtez la vie à des innocents qui n’ont rien demandé. Vous plongez des familles dans un désarroi profond, des familles qui peinent à faire le deuil des personnes mortes par votre faute. Réfléchissez avant d’agir, avant d’espérer gagner quelques minutes. Des minutes qui s’avèrent mortelles…

Sécurité routière, tous responsables.

Lily.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *