Lu : After She’s Gone (La fille dans l’ombre) – Lisa Jackson


Avis

Ni approuvé, ni désapprouvé, La fille dans l’ombre se lit facilement. L’histoire est plutôt bien ficelée, malgré des passages superflus qui ralentissement considérablement la lecture. L’auteur maintient un relatif suspense jusqu’aux dernières pages. Ce n’est pas le polar de l’année, mais il a le mérite de divertir. Il faut attendre la seconde moitié du livre pour qu’il se passe enfin quelque chose. De quoi avoir envie de le ranger dans une bibliothèque avant même que l’action ne commence. La fin est un peu tirée par les cheveux, manque de véracité (comme par hasard, les héros s’en sortent toujours), mais appréciable. Les sujets sont basiques (haine, vengeance, jalousie), mais bien traités, mais s’ils n’échappent pas aux clichés.

Globalement, entrer dans l’histoire s’est avéré délicat. Entre les chapitres, les actes, les souvenirs pas forcément bien introduits, il y a de quoi être déstabilisé, d’autant que les deux premières parties de cette série (Northwest) n’ont pas franchies l’Atlantique. Les références permettent de cerner un peu plus l’histoire personnelle des protagonistes, mais perdent un peu le lecteur, censé connaître les faits. Malgré cela, l’envie de connaître le dénouement se manifeste à chaque fin de chapitre, incitant ainsi à poursuivre la lecture.

Lisa Jackson parvient à retenir l’attention du lecteur, même si des pages entières pourraient supprimées (du moins, des paragraphes entiers). L’histoire, bien qu’avançant lentement, retient l’attention, captive progressivement, jusqu’à devenir une sorte de drogue. Une évolution subtile, qui mène au dénouement final en quelques jours seulement, d’autant que l’écriture est simple, fluide, et que les informations ne sont pas si nombreuses qu’elles n’y paraissent, contrairement à d’autres ouvrages du même genre.

Résumé

En plein tournage de Dead Heat, la doublure de la star hollywoodienne Allie Kramer s’effondre : l’arme utilisée par son partenaire était réellement chargée. Pour Cassie Kramer (sœur d’Allie et scripte du tournage), cela ne fait aucun doute : Allie était la cible. Sa sœur qui, inexplicablement, ne s’est pas présentée sur le plateau le lendemain.

Les premiers soupçons de la police se portent logiquement sur Cassie. Elle, la fille instable qui n’a pas réussi, l’éternelle jalouse de sa brillante cadette, est forcément à l’origine de la disparition de sa sœur…

L’auteur

Originaire de l’Oregon, Lisa Jackson est une habituée des listes des meilleures ventes aux États-Unis, où chacun de ses romans est un succès. Elle est membre de Mystery Writers of America et de l’International Thriller Writers. After She’s Gone (Kensington Publishing Corp., 2015, United States of America), troisième et dernière partie du triptyque Northwest, est sorti en France en 2016, aux éditions HarperCollins. Les deux autres tomes (T1 Deep Freeze et T2 Fatal Burn) sont tous deux inédits à l’heure actuelle. Comme ces deux tomes, bon nombre de ses romans ne sont pas traduits et publiés en France, bien que Lisa Jackson soit un auteur de polars incontesté.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *