Val et les voisins cochons


Pour le coup, je m’adresse à  deux catégories particulières de la population : les amoureux et les fumeurs. Que je vous explique deux-trois trucs, parce que là, vous dépassez les bornes…

Vos faits et gestes appartiennent à votre vie privée. En gros, ils ne passent pas votre porte. Donc les gens autour de vous ne doivent pas en avoir connaissance ! Découvrir que vous vous êtes envoyés en l’air ou que vous avez grillé une clope, on s’en fiche en fait. Donc pas la peine de faire savoir que vous avez participé à un 5 à 7 ou que vous avez enfumé vos poumons. C’est votre vie, elle vous regarde. Vous et uniquement vous ! Pas vos voisins, qui n’ont aucunement envie de découvrir vos préservatifs usagés ou vos mégots sous leurs yeux en ouvrant leurs fenêtres.

Pis encore, lorsqu’un reste de cigarette termine sa chute dans une chambre en contrebas. Euh… Imaginez qu’elle soit occupée par un enfant en bas âge, ou que des vêtements sèchent non loin la fenêtre… Vous rendez-vous compte des conséquences ? Elles peuvent être dramatiques : brûlures graves, incendie, et j’en passe… Réfléchissez avant de vous faciliter la vie !

Quels que soient la nature de vos déchets, vous êtes priés de les mettre dans le contenant adapté : poubelle, cendriers, etc. Et souvenez-vous : un espace vert (entre autres lieux) n’est point une déchetterie !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *